Mode In Marseille

Le blog des étudiants du Master Métiers de la Mode et du Textile

Spaceship-Lolita : L’interview

Spaceship-Lolita : une marque toute jeune, des créations fantastiques et magiques, mais aussi une artiste aux multiples talents.
Les vêtements proposés sont des pièces uniques, faites sur mesure. Ces créations sont réalisées sur demande après une réflexion commune avec le client.

Nous avons cherché à en savoir plus sur Vanessa Ferreira, créatrice de la marque, et elle a gentiment accepté de répondre à une interview. Découvrez donc les coulisses de Spaceship-Lolita.

1
Shoot Spring beauty / Models: Princesse Pudding et Amelie GX / Photographe : Julie de Moura /Make up : Dita / Hair : Ely

The Pink Olive : Pourrais-tu te présenter en quelques mots?
Vanessa Ferreira : Je suis Vanessa, styliste modéliste de formation (avec une petite spécialisation en costume de scène et créations pour la scène).  J’ai toujours désiré devenir créatrice de vêtements, ce qui fait que je couds à peu près depuis que j’ai 6 ans. A la base, c’était surtout pour faire des vêtements à mes poupées.

T.P.O. : Quel est ton parcours professionnel/études?
V. F. : Pour ce qui est des études, j’ai d’abord suivi un cursus général pour avoir un bac littéraire option art, puis je me suis dirigée vers une école spécialisée dans la mode et la création artistique. Cette formation m’a permis de faire un stage auprès du Cirque des Farfadais, ce qui a été une expérience merveilleuse, mais aussi de créer des tenues pour des étudiants en photographies.
Après avoir été diplômée j’ai fait quelques petites missions en freelance en stylisme photo et shopping mode pour des magazines à Paris, ce qui est vraiment très sympa mais incroyablement éprouvant à force de courir partout!
Et finalement en 2010 je me suis inscrite en auto-entreprise pour créer officiellement Spaceship-Lolita.

2
Shoot Spirit of Antoinette / Model : Lucile / Photographe : Julie de Moura  /Make up: Jennyfer Groet

T.P.O. : Quel a été le déclic qui t’a menée à être artiste-créatrice aujourd’hui?
V. F. :Je crois que j’ai toujours été créatrice, j’ai toujours bricolé de mes mains et surtout créé des vêtements. La seule différence, c’est qu’au début je ne connaissais pas les notions techniques qui sont liées à la réalisation de patronage, et du coup, les miens étaient vraiment imparfaits. Cependant, je crois que je ne me rendais effectivement pas compte que la conjoncture actuelle rendrait ça si difficile, et qu’il faudrait être un équilibriste chevronné. *rires*

T.P.O. : Comment décrirais-tu tes inspirations, ton travail?
V.F. : Je prends tout ce qui me vient comme inspiration, je suis une dévoreuse de culture, je suis très curieuse et j’en ai jamais assez. Je crois que c’est ce qu’il faut pour garder l’esprit ouvert et continuer à avancer sur le plan créatif.

3
Shoot What a beautiful day / Model, make up & wig design: Ophelia Overdose / Photographe : Julian M Kilsby

T.P.O.Quel est ton processus créatif? Par exemple pour tes créations textiles : te fixes-tu un thème pour une série de tenues, fais-tu des recherches de tendances…? Quid pour les photos de tes créations, participes-tu au choix de l’ambiance des photographies ou est-ce que c’est l’équipe photographique qui s’en occupe?

V. F. : Alors cela peut paraitre fou mais c’est vraiment très rare que je choisisse un thème ou l’idée de base d’une création, en général c’est la personne qui commande la tenue qui me fait part de ses idées et de ses envies pour me servir de point de départ.
A partir de là je débute une période de recherches, que ce soit des images, des textures, et même déjà des idées de tissus qui me permettront de proposer plusieurs design. En général la personne me fait part de son budget disponible et j’essaye de créer différents designs qui restent dans ce budget. Évidemment il serait possible de dessiner et d’imaginer créer des choses incroyables mais le fait est que tout fonctionne en rapport avec les fonds associés à chaque projet et donc la grande difficulté est bien de respecter cela en créant la tenue.

Cependant, pour certains shootings je m’occupe effectivement aussi du stylisme photo et je prépare des planches d’inspirations pour le make up, la coiffure mais aussi les lumières et l’ambiance générale.

Il n’y a pas beaucoup de projets qui sont 100% les miens car chaque membre de l’équipe a son mot à dire, c’est ce qui permet d’arriver à un bon résultat.

4
Paradise Bird collar / Photo: Marz Photography – Richard Marz / Model and MUH artist: Scarlett River

T.P.O. : Quel est ton dernier projet en date? Peux-tu nous en dire quelques mots?
V.F. : Mon dernier projet en date est la préparation de tenues pour un édito à venir, je ne peux pas en dire tellement plus car ce n’est pas encore abouti et je ne sais pas ce que cela donnera vraiment au final. *sourire*

T.P.O. : Quels sont tes artistes préférés?
V.F. : Alors là, il y en a vraiment beaucoup, mais je vais essayer de ne pas trop m’embrouiller. En peinture par exemple, j’adore tout ce qui est impressionniste et en particulier le côté torturé de Van Gogh.
J’aime également beaucoup Baudelaire et son poème Danse Macabre ; en général toutes les œuvres un peu noires et torturée et qui gardent pourtant un vrai côté esthétique. C’est peut-être un peu étrange mais je trouve les os très esthétiques, donc tout ce qui représente des os de façon belle et élégante, ça me plait forcément (j’adore les vieux tableaux représentant des vanités).
Allez une petite liste d’artistes actuels que j’adore en ce moment; Camilla d’errico, Ji DI, Benjamin, Junko Mizuno, Emilie Rose , Natalie Shau, Kirsty Mitchell, Alessandro Barbuci , Barbara Canepa, Zemotion. Il y en a encore beaucoup d’autres mais je crois que je vais m’arrêter là.*sourire*

5
The girl next door / Photo: Radiant-Inc Photos  / Model: Scarlett River

T.P.O. : Un dernier mot à ajouter?
V.F. : Hum que dire ? Merci pour cette interview, j’espère que cela vous aura plu.

Merci à toi Vanessa de nous avoir accordé de ton temps!
Si vous avez des questions concernant Spaceship Lolita ou les activités de Vanessa, n’hésitez pas à la contacter!


Le premier défilé de Spaceship-Lolita

LIENS :
Site web | Portfolio | Facebook | Tumblr : les inspirations de la créatrice

Article et Interview par Aude C.-P.

Précédent

DALI et la mode

Suivant

Ouverture du Musée des Arts Décoratifs, de la Faïence et de la Mode : le Château Borély

  1. A reblogué ceci sur Coleria and commented:
    Mon article et mon interview de la créatrice de Spaceship-Lolita est en ligne sur le blog du master!

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén