Jean Brice Garella, Président-Directeur Général du groupe Garella Holding et Président du Conseil d’Administration de la Maison Méditerranéenne de la Mode ( http://www.m-mmm.fr/) , est venu à l’Espace Mode Méditerranée, le jeudi 15 mai, partager sa riche expérience avec les étudiants du Master 1 des Métiers de la Mode et du Textile.

L’histoire Garella, c’est l’histoire d’une famille passionnée de mode qui se lança dans la création de pantalons dans les années 60. Aujourd’hui, le succès de l’entreprise est de renommée internationale.

J. B.Garella se consacre à l’entreprise familiale située à Gardanne, dont il devient P-DG en 1994. En 2013 le groupe réalise un CA de 3,5 M d’€ (http://www.societe.com/societe/jj-garella-383872397.html); compte 5 marques : Bleu Blanc Rouge, Garella, Indies, Batiste, Nathalie Garçon (http://www.groupegarella.com/v7/index.html),possède douze boutiques en propre, dont onze en France et une à Genève, et les produits sont distribués dans 2  000 points de ventes.

Comment créer sa propre marque ?

Pendant la conférence J.B. Garella soulève toutes les problématiques du lancement d’une marque en illustrant ses propos de témoignages et d’exemples tirés de sa riche expérience dans la mode. Il insiste sur l’importance de l’univers et de l’image du produit aujourd’hui totalement soumis aux élans créatifs et innovants des designers. Il accentue l’importance de réaliser des études de marchés, de connaître les besoins en amont, de définir une stratégie commerciale et de s’y tenir, de connaître sa clientèle, de comprendre pour qui et pour quoi on crée.

Une valeur cruciale pour lui, c’est la transmission du savoir-faire, si les marques de mode européennes veulent conserver un temps d’avance sur les pays à faibles coûts de main-d’œuvre, la transmission du savoir-faire est un enjeu stratégique pour chaque entreprise.

Un discours ponctué d’anecdotes de réussites et de faillites des marques nous prouvant que seul le plus fort survit. La combinaison gagnante chez le groupe Garella, c’est la rencontre et l’association entre un styliste talentueux et un bon gestionnaire.

Une maîtrise de A à Z mais aussi une petite place pour le hasard : «  Dans notre métier, le hasard permet de conclure de bonnes affaires, de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouveaux horizons de la mode ». J.B. Garella encourage les étudiants à être spontanés, dynamiques, curieux, à connaître les besoins en amont pour mieux gérer les demandes des clients, et surtout à apprendre chez les meilleurs ; car il n’existe pas une seule formule de réussite d’une entreprise de mode. Il ne suffit pas d’avoir L’idée ! Les clés du succès se trouvent dans le partage de l’expérience vécue, la transmission des connaissances, et une attitude professionnelle, réactive curieuse et ouverte d’esprit.

Nous remercions chaleureusement Jean Brice Garella, pour sa disponibilité, sa fidélité et son cours, riche en enseignements.

Adeliya Sultanova