Mode In Marseille

Le blog des étudiants du Master Métiers de la Mode et du Textile

Catégorie : SORTIES (Page 1 sur 2)

Kes-Kes

Kes Kes c’est avant tout avant une histoire, celle de Faycal, éditeur graphiste, et Hinda, décoratrice d’intérieur. Parisiens, frères et sœurs, tous deux en quête d’un projet professionnel plus humain, l’occasion de l’ouverture des Docks ne leur a pas échappé…

En 2015 ils lancent Kes Kes et réunissent sous ce concept-store, aux influences nordiques et au style définitivement brooklynite un amas d’objets venant des 4 quatre coins du monde. Accompagné de Thomas, directeur de boutique, ils ont mis en place un business model précurseur. Un sourcing, qui en plus d’être respectueux se soucie du bien être des deux parties. Ainsi ce sont des vraies collaborations qu’ils mettent en place avec leurs fournisseurs.

En exclusivité ils présentent avec l’artiste japonaise Keiko, une collection de kimono aux imprégnations bien provinciales à travers leurs motifs. À défaut de pouvoir assister à la saison des cherry blossoms au Japon, Kes kes nous offre une sélection japonisante à travers l’exposition du photographe Cyril Barbotin et une sélection de petits gadgets et friandises venant du pays au soleil levant.

C’est d’ailleurs ce qui fait la force, beauté et différence de Kes kes. Leur volonté de proposer aux clients les meilleures pièces aux meilleures conditions, se fait ressentir. C’est une énergie très Feng shui qui règne dans la boutique. Chaque objet à son origine et attend que vous lui créiez son histoire. Pas moins de 1800 produits n’attendent que vous, que vous souhaitiez décorer votre intérieur, trouver un cadeau atypique ou offrir un bijou et cela pour tous les budgets.

Notre sélection d’objet est faite pour vous aider :

nb 1nb2

 

 

keskes 2

Anissa Berkani

 

Découverte des coulisses de la célèbre marque marseillaise « Sessùn »

Les Master 1 ont eu la chance d’être accueillis ce vendredi 3 février 2017 par la créatrice de la marque Sessùn, Emma François. Ancienne étudiante en anthropologie et économie, c’est lors d’un voyage en Amérique du Sud, qu’Emma eut l’idée de lancer sa propre entreprise. Aujourd’hui, la fondatrice endosse les deux casquettes : celle de créatrice de mode mais aussi celle de chef d’entreprise.

sessun1

Créée en 1996, cette marque féminine au style casual, urbain et contemporain doit sa renommée à son originalité mais aussi à la qualité de ses produits. La créatrice n’hésite pas à dénicher les meilleurs tissus pour satisfaire ses consommatrices. Mais aussi à faire preuve de transparence quant à la provenance des matières utilisées, afin d’instaurer un climat de confiance envers ses clientes.

            Pour proposer ses trois collections annuelles, Emma François s’inspire de plusieurs éléments comme un film, un livre, un voyage, une histoire une égérie etc. afin de créer une histoire ainsi qu’un fort univers autour de la marque. Récemment, une collection mariage « Oui » est née, proposant 80 articles qui sont présentés dans un pop-up store permanent à Paris (rue de Charonne), afin de créer un véritable attachement émotionnel entre le client et Sessùn. Les produits de la marque sont également vendus dans 11 boutiques dont une à Berlin et une à Bruxelles, ayant chacune une scénographie différente.

BOUTIQUE AVIGNON

BOUTIQUE Bordeau

        Boutique Avignon                                                 Boutique Bordeaux

aix en provencetoulouse

Boutique Aix-en-Provence                                     Boutique Toulouse

Avant de visiter les locaux, Emma François s’est entretenue avec les étudiants et  leur a expliqué les missions des différents pôles de l’entreprise : en passant par le rôle du backoffice, de celui des rendez-vous matières et fournisseurs ou encore celui de la partie production, la créatrice a mis l’accent sur l’importance des différentes unités de la team Sessùn, qui sont complémentaires.

            S’est également posée la question des nouvelles mutations dans les métiers de la mode. En effet, la marque a fêté ses vingt ans en 2016, et a connu des changements quant à son organisation, au cours de ces dernières années. De nouveaux métiers sont apparus et ont pris de l’ampleur comme ceux du web. Il est donc devenu important que tous les employés de la marque travaillent de façon transversale. Selon la créatrice, aujourd’hui il est essentiel pour les jeunes diplômés de posséder des compétences de plus en plus croisées,  ainsi la transversalité est de mise.

Suite à ces précieux conseils, Emma nous a fait visité les différents pôles de sa marque,  tout cela dans une ambiance décontractée et conviviale !

 Nous remercions Emma François, ainsi que toute son équipe pour nous avoir fait rentrer dans leur univers chaleureux et plein d’inspiration…

  Mathilde Corbière & Théa Courtial

Pop-Up Retail pour la Colocation

Quoi de mieux qu’un pop-up store bien établie  pour surprendre sa clientèle,  bien plus qu’une simple boutique éphémère, une véritable tendance qui met en lumière des collections d’exceptions et des créateurs innovants.  

Du 21 septembre au 22 octobre 2017, c’est au 58 rue de la Paix Marcel Paul dans le sixième arrondissement de Marseille que nous vous donnons rendez-vous. C’est là, que vous y découvrirez les collections de cinq créateurs à la page qui ont laissé libre cours à leurs imaginations pour nous exposer leurs créations, toutes aussi somptueuses que délicates les unes que les autres.

Il peut parfois être ardue de coller à la tendance de manière réaliste, mais pas de Panique !

Le monde enluminé et rétro de la marque LeStockholmSyndrome www.lestockholmsyndrome.com sera là, sans oublier le sportswear vintage de Toka Toka www.toka-toka.fr,  ; les imprimés fleuris et les mailles délicates de Leï 1984 www.lei-1984.com  ; l’éco-responsabilité des créations www.wait-paris.com , ainsi que les lunettes recyclées et 100% recyclable de Waiting for the Sun www.waitingforthesun.fr au côté de MaisonMaison www.maison-maison.fr et sa merveilleuse simplicité. Toutes se sont regroupées au sein de ce magasin éphémère pour vous sublimer Mesdames et Messieurs.

Et ce, pendant un mois entier de colocation au cours duquel vous pourrez apprécier et peut être même vous laissez tenter par le prêt-à-porter et les accessoires de ces créateurs passionnés.

-Léva-

crédit photo : Marion Jourdan

13219921_10209359447321543_536299110_n

Découverte des Lunettes Sensee Marseille

Hier soir nous étions invités à la Cocktail Party organisée par Sensee Marseille. L’occasion pour nous de découvrir une nouvelle marque « made in France » entre deux verres et un photocall !

Parlez nous de votre marque !

 » À l’origine, Sensee est une marque d’optique créée en 2011 à Paris. Nous avons deux magasins. Le premier est à Paris rue Rambuteau et notre seconde boutique ici à Marseille rue Saint Féréol. Le choix de la ville était autant une opportunité pour son potentiel comme emblématique car ville d’origine de Marc Simoncini propriétaire de la marque. Au départ revendeur de lunettes,  Sensee a opté pour un virage à 180 en décidant de se recentrer sur soi-même et proposer nos propres produits.

On a compris que le marché français n’était pas prêt à être « only web » donc nous avons ouvert en plus de boutiques tout en faisant du cross-canal le but étant de faire décoller à terme le web pour prouver qu’acheter une lunette c’est aussi facile sur internet qu’en magasin. « 

Le concept ?

 » Sensee c’est d’abord un savoir-faire français avec des artisans situés dans le jura qui font nos lunettes. Nous avons opté pour une transparence des prix pour montrer au consommateur qu’il est possible d’avoir de la qualité à des prix correctes. On n’est pas low-cost, ce n’est pas le débat mais nous sommes là pour proposer le meilleur rapport qualité/prix. Il y en a pour tous les goûts, avec les solaires on peut toucher un plus grand nombre et faire parler de nous plus facilement au grand public. »

Marseille et la lunette ?

 » Nous avons en effet quelques concurrents, le marché marseillais est encore très peu connu, puis nous sommes à l’origine de Paris donc c’est un peu plus difficile pour nous de nous y implanter mais nous faisons le plus d’efforts possible pour faire notre place sur le marché de l’optique. On gère la communication sur Facebook pour faire connaitre la boutique, nous avons aussi un Instagram.

La boutique a ouvert en novembre, ils sont 3 collaborateurs sur le magasin et ce soir nous sommes venus à 5 en renfort pour faire découvrir le concept et communiquer sur l’évènement. Cela tombe bien que vous soyez étudiants car notre communication s’axe vraiment sur l’origine France garantie et de la transparence avec pour cible les étudiants notamment et les personnes âgées. « 

Des projets ? Collaborations ?

« Oui en effet nous sommes énormément sollicités notamment à Paris, avec des start-up ou d’autres entreprises qui sont intéressées. Ce travail entre plusieurs entreprises nous permet à chacun d’y trouver un avantage et ainsi toucher plus de monde. C’est dans l’air du temps en effet de travailler de nos jour à plusieurs à l’image d’une économie collaborative. Donc oui nous allons comme ce soir tenter de maintenir une cadence et continuer avec des partenariats pour l’avenir ! »

Une équipe qui croit en ses valeurs et à son potentiel, venez découvrir comme nous l’avons fait la boutique au 78 rue Saint Féréol 13006 Marseille.

Merci Sensee ! 

 

 

Processed with VSCOcam with f2 preset

Une nuit aux Galeries endiablée par Mozambo 

Entre deux patrons et les révisions, nous avons tout de même pris le temps de passer une nuit aux Galeries. Cette semaine nous avons été invités par les Galeries Lafayette rue Saint Ferréol à profiter des soldes en avant-

première mardi soir après la fermeture du centre. Mais ce n’est pas tout. Après la soirée a continué au cinquième étage, entre DJ, bagels et boissons, l’ambiance était déjà festive lorsque le groupe MOZAMBO arriva. C’est alors que tout le monde se rapprocha d’eux pour danser jusqu’au bout de la nuit sur les sonorités
électroniques. Ce fut notamment l’occasion de découvrir leur dernier titre « vapours ».
Une nouvelle expérience qui s’est déroulée en toute discrétion qui on l’avoue, nous a fait du bien en cette période intense de cours.

10501668_303410033166762_8551628455534536031_n

Noir Dressing fait son show

Noir dressing envahit les locaux de la Maison Méditerranéenne des métiers de la Mode le temps d’une soirée ce vendredi 17 octobre 2014.

A la tête de ce nouveau concept, deux associés de longue date, Arnaud Suzanne, ancien du Master des Métiers de la Mode et du Textile et Guillaume Paganelli, tous deux animés par l’envie d’entreprendre et de partager.

Noir Dressing est un site de mode participatif en noir & blanc. Des jeunes créateurs, très talentueux mais méconnus sont mis à l’honneur. Le but, faire découvrir des créations aussi riches que variées, de tout horizon.

Fort de son succès, les deux jeunes entrepreneurs créent « les temps modernes », une marque débardeurs, t-shirts et sweat-shirts produit en collaboration avec des artistes.

Présentation faite, ce vendredi sera donc l’occasion de rencontrer, les jeunes créateurs, les artistes et bien sûr les deux associés autour d’un buffet et d’un verre.

Musique, défilé de mannequin, live customisation, cadeau à gagner seront de la partie pour parfaire ce moment privilégié ; où professionnels du monde de la mode et jeunes ambitieux pourront échanger en discutant au bar ou en dansant sur la piste.

P.S : Dress code conseillé, « black & white »

Espace Mode Méditerranée
19 rue Fauchier – 13002 Marseille
Entrée : 5€

Début : 18h00

Rebecca Teldja

kfek

Café KULTE

 

C’est en plein cœur des docks de la Joliette à Marseille que la célèbre marque de prêt-à-porter, KULTE vient d’ouvrir sa cantine. Visite guidée de ce nouvel endroit à ne pas rater.

Image Image

Voulu comme les boutiques Kulte, l’établissement a été totalement conçu par monsieur Matthieu Gamet en personne. Un bel espace où se mêlent bois brut, couleurs pastels et cadres aux symboles de la marque Marseillaise.

Parmi eux, un visage connu, celui du chef Fabien Morreal, un ancien candidat de Top Chef ! Comme Kulte, sa cuisine se veut rétro & chic : 100% des produits sont frais et proviennent de la région. Un emballage à l’effigie de la marque enveloppe chaque jour sandwichs et salades faits maison. Au niveau des prix, comptez entre 4,50 euros et 7 euros pour le salé, les plats du jour sont à peine plus chers. Côté dessert, ils sont aussi faits maison et pour avoir goûté, plutôt pas mal.

Une fois repu, vous pouvez aller jeter un œil à l’entrée de l’établissement où la marque a installé un petit showroom pour pouvoir présenter des pièces de sa collection. Ou, tout simplement, vous reposer sur les chaises colorées, sous un fond de musique funky spécialement mixée par la marque.

L’établissement surfe sur la vague des autres Spok et Simply food de la ville mais le café Kulte reste unique et très agréable pour une pause entre midi et deux. Prochain rendez-vous donné aux Terrasses du Port.

Rebecca Teldja

Découvrez ce qui est « Caché derrière les apparences » à la Galerie du 5ème

 

01

Les étudiants de première année ont été accueillis aux Galeries Lafayette de la rue St Ferréol.
Le 5ème étage est un espace dédié à la culture et pour la 6ème exposition, le réseau Marseille expos a choisi d’inviter le FRAC– Fonds Régional d’Art Contemporain  de Provence-Alpes-Côte d’Azur et le CIRVA – Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts plastiques, une occasion de faire émerger des dynamiques de production d’œuvres sous différentes approches.

 

Les œuvres réunies dans cette exposition véhiculent une idée de translation, elles révèlent l’empreinte d’une mémoire: matérielle, encastrée dans la matière, ou transmise grâce à l’image et le son.

Chaque artiste exposé trouve l’inspiration dans différents domaines, comme le cinéma, la littérature, la poésie, l’image, les affiches, mais aussi dans l’univers de l’intime ou en utilisant les pierres semi-précieuses, ce qui fait la particularité de cette exposition.

 

02

L’œuvre qui a capté mon attention, est celle de Pascal Martinez, plutôt influencé  par un univers familial. Ainsi, dans son installation Hortus Conclusus qui a été créée au CIRVA dans le cadre d’un atelier euro-méditerranéen de Marseille Provence 2013, l’histoire se concentre dans un bloc de verre dans lequel sont emprisonnés différents secrets de ses amis. L’artiste considère ce travail comme un jardin des secrets dans lequel le visiteur est invité à regarder au-delà des apparences, pour déchiffrer ce qui est caché dans la transparence du verre et chercher plus loin le sens de la matière.

Venez découvrir tout ce qui est « Caché derrière les apparences » jusqu’au 14 décembre 2013!

 

Article par Lovcicov Georgiana, M1

 

La Fiesta au coeur de Marseille !

J’ai mis quelques temps à rédiger cet article mais finalement je me suis dit qu’il fallait que je partage ce super endroit avec vous !  Aujourd’hui je vais vous parler de la « Fiesta » ! Non, non pas la Fiesta des Suds, mais la Fiesta au Cours Julien dans le 6ème arrondissement de Marseille. La Fiesta, c’est quoi ? C’est un bar, restaurant mais également un before ! Vous pouvez y déguster d’excellents burgers, de très bonnes salades ou venir partager une superbe assiette de tapas accompagnés de diverses cocktails.

Alors jeudi dernier, grâce à mon super pouvoir de conviction, j’ai réussi à motiver 10 personnes soit la moitié de ma classe (pas mal, n’est ce pas ?). J’enfile mon super tee-shirt et me pare de mon « maxi collier fluo » (j’avais prévu le coup qu’il ressortirait avec les lumières),  je rejoins mes copines et nous voilà à la Fiesta. Pendant cette soirée, pour chaque bouteille de vin achetée, une assiette de tapas est offerte.  Autant vous dire que nous avons mangé beaucoup de tapas ….

Vers 21 heures le blind-test, nous sommes désormais l’équipe des « Fashionistas » en course pour gagner une bouteille de champagne ! Malgré l’implication de mon équipe, c’est un de nos rivaux qui remportera cette bouteille. Mécontentes et mauvaises perdantes, nous tentons de prendre notre revanche sur la 2ème manche pour remporter une bouteille de Planteur. Les extraits s’enchainent, les points sont très serrés, la première équipe gagnante nous souffle une réponse (bon ça, il ne faut pas le dire hein), nous avons 9 points et sommes désormais à seulement 1 point de la victoire… On y croit ! Et là, arrive un extrait totalement inconnu enfin… sauf pour Bruno qui trouve Breakbot et qui nous offre le point de la victoire ! Ca y est, nous avons gagné ! Le temps passe et il est déjà 23 heures : l’heure où les tables sont totalement débarrassées et sur lesquelles nous dansons et chaque personne qui danse sur la table sera récompensée d’un petit shooter de tequila. Bref, je n’ai pas eu besoin de me faire prier trop longtemps…

Les musiques défilent et nous sommes toujours en train de danser sur un peu de tout, tous les styles y sont pour satisfaire les goûts des uns et des autres.

Il est 1h35. Peut-être l’heure de rentrer car ce n’est pas tout mais le lendemain faut se lever ! En résumé, on a passer une soirée au top dans un endroit super sympa avec un personnel toujours aussi agréable. Une ambiance simple et conviviale avec des gens qui sont là pour faire rigoler et danser par simplement pour « se montrer » comme dans beaucoup d’autres endroits.

Pensez à liker leur page Facebook pour découvrir chaque semaine leur programme (blind-test, beerpong, DJ live…) et tenter d’être élu(e) « Le fan de la semaine » et remporter une assiette de tapas XL. Et devinez qui a été élue cette semaine ? Et oui, je vais donc devoir y retourner jeudi .. quel supplice !

La Fiesta est ouverte du lundi au samedi avec des soirées différentes chaque jour de la semaine.

 

La Fiesta
6 Rue Crudère
13006 Marseille
04 91 48 26 17

 

A bientôt pour un autre rendez-vous « Sorties » !

Audrey C.

Créa’Market : le pop’up store éphémère

Zoom sur le Créa’Market, le pop’up store qui vous accueillera le vendredi 14 Juin à partir de 16h sur la Place aux Huiles de Marseille!

flyer


Mode, shopping, design, accessoires, art, vintage… Créa’market, ça commence ce vendredi!
Le pop’up market s’installe cours d’Estienne d’Orves ce vendredi pour vous permettre de découvrir les dernières tendances dans l’ambiance d’une balade ré-Créative… au programme? D’ici la fin de l’été, une cinquantaine de créateurs et de jeunes marques du Sud seront là pour animer le market, sans oublier les « Shopping Party éphémères » et les gourmandises « street food »!

On vous attend vendredi soir?

logocreamarket1

Article par Aude C.-P.

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén