Après avoir précédemment découvert les missions de Manon en tant qu’Assistante showroom et de Lilia en Chef de projet événementiel, nous avons aujourd’hui demandé à Eva de nous parler de son stage au Printemps en tant que Visual Merchandiser. Découvrons ensemble les réponses à son interview…

 

DSCN2567

 

The Pink Olive : Pourrais-tu décrire en quelques mots l’entreprise dans laquelle tu as effectué ton stage?
Eva : J’ai effectué mon stage de fin de première année de Master au sein de l’entreprise PRINTEMPS, dans son magasin de Marseille. Ce grand magasin de  6500m² à ouvert ses portes en mars 1982 et propose des marques haut de gamme qui tendent vers le luxe.
La plus grande partie des personnes de mon entourage avec qui je parle de ce stage me demande qu’est ce que le merchandising ?
Je réponds donc que c’est une forme particulière de marketing puisque je vois ce métier comme l’art et la manière de présenter et disposer les articles mis en vente afin de susciter l’intérêt du client et faire en sorte qu’il soit attiré par le produit.

 

DSCF0202

 

The Pink Olive : Quels étaient ton poste et tes missions principales?
Eva : J’ai travaillé lors de ces 11 semaines avec l’équipe merch’ du Printemps la Valentine.
Le bureau est composé de 4 personnes : Hélène Bonnaventure responsable du bureau, Béatrice Sile merchandiser femme et accessoires, Corinne Di-Maggio merchandiser homme et enfant, Anne-Marie Kachoony graphiste, lettreur.
J’ai travaillé tour à tour avec chacune d’entre elles et je les aie remplacées lors de leur départ en congé estival. J’ai donc très vite eu des responsabilités et j’ai appris le métier de visuel merchandiser au jour le jour, sur la surface de vente. J’ai mis en place les vitrines du magasin selon les directives du siège, aménagé les différentes scénographies de la surface (habiller les mannequins et mise en avant de certains produits sur des tables), aidé à l’organisation d’évènements comme une exposition d’artistes au sein du Printemps ou la présentation des tendances de cet hiver aux meilleures clientes au sein d’un restaurant.
J’ai également mis en place au fur et à mesure certaines des nouvelles collections de maroquineries ou d’enfant, et agencé certaines marques pour qu’elles gagnent en mètre linéaire et pour qu’elles puissent installer le plus de produits possibles tout en gardant un merch’ épuré.

 

 

The Pink Olive : Quelle est l’expérience de ton stage qui t’a le plus marquée?
Eva : Je n’ai pas vraiment une expérience qui m’a plus marqué qu’une autre. J’ai aimé toutes les facettes de ce métier.  Aucune de mes journées ne se ressemblaient vraiment. Mes taches étaient vraiment très variées.

 

DSCF0325

 

The Pink Olive : Quelle influence a ce stage sur ton choix professionnel?
Eva : Ce stage m’a permis de découvrir que le merchandising me correspond tout à fait et que ce métier est mon avenir.

 

The Pink Olive : Recommanderais-tu ce stage aux nouveaux élèves du master?
Eva : Absolument !

 

Merci à toi Eva pour ton temps et tes réponses!

Si vous désirez en savoir plus sur le métier de Visual Merchandiser, n’oubliez pas de nous laisser un petit mot sur cet article!

Article et Interview par Aude C.-P.